Enquête In Extenso Covid-19 ESN

COVID-19 : les entreprises de services numériques disposent d’atouts pour traverser la crise

Boulogne-Billancourt, mercredi 13 mai 2020

 

In Extenso Finance & Transmission, via son équipe Digital & IT a mené une enquête auprès de 87 ESN (Entreprise de Services Numériques)(1) pour mesurer les impacts de la crise COVID-19 sur le secteur.

A court terme, les ESN voient leur taux de placement de consultants chuter impliquant une perte de chiffre d’affaires sur le deuxième trimestre et une révision à la baisse des plans de recrutement.

Face au contexte et à la nécessité pour un grand nombre d’entreprises de s’adapter, les clients des ESN auront à accélérer leur transformation digitale et repenser leur organisation. Cela devrait conduire faire croître la demande IT à terme.

 

Une certaine résilience du secteur

3 ESN interrogées sur 10 envisagent une croissance ou une stabilité en 2020 malgré la crise COVID-19. Cela s’explique par une croissance soutenue au premier trimestre et par une confiance sur la continuité des missions en cours malgré le contexte. Une grande majorité des ESN est confiante dans son avenir avec 73,5% qui prévoient une croissance à horizon 3 ans. Cependant, à court terme les ESN voient leur taux de placement de consultants diminuer en moyenne de 18,5% conduisant à une baisse de chiffre d’affaires au deuxième trimestre. En conséquence, 88,5% des ESN envisagent de réduire leur plan de recrutement avec 59,8% en gelant les embauches.

« Malgré la crise COVID-19, le secteur des ESN devrait mieux résister comparativement à d’autres secteurs de l’économie ; surtout que le contexte pousse les organisations à accélérer leur transformation digitale. » déclare Mickaël Fitoussi, Directeur In Extenso Finance & Transmission

 

→ Une large adhésion aux mesures gouvernementales

Les mesures du gouvernement sont plébiscitées par les entreprises du secteur. En effet, 86,2% des sondés réfléchissent ou ont déjà pris des mesures de chômage partiel et ce y compris pour des consultants en inter-contrat. Quant aux Prêts garanties par l’Etat (PGE), 88,5% des sondés s’estiment plutôt satisfait de l’accompagnement de leurs partenaires bancaires. A priori, les entreprises du secteur auront de la trésorerie pour traverser la crise. Cependant, il faudra surveiller le crédit inter-entreprises avec 48,3% des sondés qui considèrent qu’il y a des retards de règlement de la part de leurs clients.

« Les mesures de PGE et de chômage partiel constituent un amortisseur de taille pour les entreprises du secteur. » ajoute Alain Wolff, Directeur Associé In Extenso Finance & Transmission

 

Evolution des valorisations et consolidation du secteur

Un tiers des sondés déclarent qu’ils avaient un projet d’opération (cession, LBO, levée de fonds) avant le début de la crise COVID-19.  Les difficultés de financements ou la baisse des valorisations seront probablement des freins quant à la réussite de leur projet.

Concernant l’évolution des valorisations du secteur, 86,2% des ESN estiment qu’il devrait y avoir une baisse avec une majorité qui considère que celle-ci sera significative.

Néanmoins, 66,7% des sondés restent ouverts à étudier de nouvelles opportunités de croissance externe malgré la crise COVID-19 ; et une majorité déclare le faire de manière opportuniste.

 

« Avec la crise COVID-19, la croissance organique va être plus difficile pour les ESN et certains acteurs souhaiteront procéder à des acquisitions pour gagner des parts de marché.

Malgré le contexte, il devrait tout de même y avoir des opérations de rapprochement possibles pour ceux qui le souhaitent, même si celles-ci se feront probablement à des valorisations revues à la baisse. » conclut Mickaël Fitoussi.

 

(1) Méthodologie – Sondage « Quels sont les impacts de la crise COVID-19 sur les ESN ? »

Sondage électronique réalisé auprès de 87 ESN participantes sur un total de 853 sollicitées entre le 7 et le 17 avril dernier. Des ESN de toute taille ont participé à cette enquête avec des entreprises de moins de 5 M€ de chiffre d’affaires jusqu’à plus de 100 M€.

 

L’équipe IT & Digital de In Extenso Finance & Transmission a réalisé plus de 200 opérations dans le secteur de l’IT et du Digital dont 6 depuis le début de l’année 2020. La dernière opération étant le rapprochement entre ILEO et BLUE SOFT ; closing réalisé en avril dernier (lien vers le CP).

 

A propos d’In Extenso Finance & Transmission

In Extenso Finance & Transmission est un acteur de référence dans le conseil en stratégie et ingénierie financière et dans l’accompagnement et la conduite d’opérations de cession, acquisition et financement pour les PME et leurs dirigeants. Reconnu comme un des leaders français du Small market, In Extenso Finance & Transmission accompagne les entreprises de 1 à 100 millions d’euros de chiffre d’affaires et a réalisé, depuis 2003, plus de 800 opérations de fusions et acquisitions. In Extenso Finance & Transmission s’appuie sur le réseau des 255 agences In Extenso en France.

Pour en savoir plus, inextenso-finance.fr

modal