« Il est fini le temps où il fallait choisir entre le statut d’indépendant et celui de salarié. De multiples nouvelles manières de travailler se développent et s’adaptent aux besoins des entreprises et des individus. Des freelances aux plateformes collaboratives en passant par de nouvelles formes d’intérims, OpenWork apporte selon nous une bonne solution pour stimuler l’entreprenariat indépendant », analyse Reynald Jacobs, Deputy Chief Executive Officer chez Securex.

modal