Boulogne-Billancourt, 15 novembre 2017

 

Concrétisant leur rapprochement, le Groupe Securex prend une participation de 20% au capital de l’entreprise Le Monde Après, plus connue sous la marque OpenWork. Accompagnés par les experts d’In Extenso Finance & Transmission, entité du réseau Deloitte, les deux acteurs ont pour ambition de déployer une offre unique pour les cadres qui développent leur activité en France et à l’international via le portage salarial. Il s’agit d’une plateforme, accessible aux professionnels tout au long de leur vie active, en France comme à l’international, permettant de systématiser l’accompagnement communautaire tout en simplifiant au maximum la gestion administrative. Grâce à cette plateforme, le consultant bénéficie de tous les avantages des salariés en entreprise, et ce quel que soit l’endroit depuis lequel il travaille.

 

Promouvoir et développer une nouvelle manière de développer son savoir-faire

En investissant dans Le Monde Après – OpenWork, le Groupe Securex entre sur le marché du portage salarial. Le Groupe Securex et OpenWork visent ainsi à co-créer cette nouvelle forme d’organisation du travail permettant aux cadres indépendants d’être salarié partout en Europe.

 

« Il est fini le temps où il fallait choisir entre le statut d’indépendant et celui de salarié. De multiples nouvelles manières de travailler se développent et s’adaptent aux besoins des entreprises et des individus. Des freelances aux plateformes collaboratives en passant par de nouvelles formes d’intérims, OpenWork apporte selon nous une bonne solution pour stimuler l’entreprenariat indépendant », analyse Reynald Jacobs, Deputy Chief Executive Officer chez Securex.

« Encore méconnu, le portage salarial est pourtant dans l’air du temps : explications faites, 40% des Français se disent prêts à se lancer dans ce type de solution[1]. Ce statut a l’avantage de permettre la liberté de l’indépendant et la sécurité du salarié. Surtout utilisé par les consultants séniors, le portage salarial correspond parfaitement aux besoins exprimés par la jeune génération : entreprendre, être indépendant et mobile, sans lourdeurs administratives, tout en bénéficiant de la sécurité des salariés », précise Franck Lamotte, directeur M&A Hauts de France In Extenso Finance & Transmission.

 

Pour Le Monde Après – OpenWork, cette prise de participation est un véritable tremplin dans l’accélération du développement international de l’entreprise. Tout en gardant son indépendance dans la gestion de ses activités, ce rapprochement permettra à Le Monde Après – OpenWork de faciliter le déploiement de ses opérations au niveau européen (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, Espagne, UK et Irlande) en s’appuyant sur les ressources logistiques, humaines et les compétences métier du Groupe Securex. L’entreprise renforcera également son maillage territorial hexagonal avec 6 nouveaux bureaux en province à Nantes, Toulouse, Bordeaux, Lille, Lyon et Montpellier en plus de ceux existant d’ores et déjà à Paris et Marseille.

 

À propos de Securex

En France, le Groupe belge Securex propose des solutions RH et Paye aux TPE, PME et grands comptes comme aux institutions, assureurs ou courtiers. Le Groupe Securex compte 1 700 personnes réparties dans 31 agences régionales en Belgique, en France, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Espagne. Chaque jour, ces experts fournissent des services à plus de 83 800 entreprises, 120 000 indépendants et 5 600 comptables, courtiers et experts – comptables. Le chiffre d’affaires du Groupe Securex en 2016 s’élève à 276 millions d’euros.

 

À propos de Le Monde Après – OpenWork

OpenWork est une entreprise française spécialisée dans le portage salarial. Elle permet à un cadre indépendant de transformer sa prestation, facturée à son client, en une fiche de paye. Il s’agit d’un statut innovant alliant l’autonomie de l’indépendant et la sécurité du statut de salarié. En plus de ce service clef, OpenWork dispense une formation gratuite en continu pour permettre aux consultants d’évoluer et des applications mobiles de gestion du compte d’activité. OpenWork c’est aussi une communauté qui se retrouve régulièrement lors de colloques ou séminaires. 

 

OpenWork a été créée en 2011 par des consultants (Jean-Hugues Zenoni, Jean-Pierre Cointre et Fabien Salicis) pour des consultants. C’est aujourd’hui une communauté de 2 000 membres enregistrant plus de 1 000 missions en 5 ans d’activité et plus de 400 consultants sous contrat de travail. Certifié ISO 9001, le Groupe a réalisé 12,3 millions d’euros en FY16 pour une équipe de 12 personnes et devrait réaliser 20 millions d’euros en 2017. OpenWork ambitionne d’atteindre rapidement les 100 millions d’euros.

 

[1] Sondage OpinionWay publié début novembre et effectué en août 2017 en France.

 

Société : Groupe Securex
Conseil M&A / Acquéreur : In Extenso Finance & Transmission, Franck Lamotte
Conseil juridique / Acquéreur : In Extenso Avocats, Audrey Chemouli
Dues Diligences : Deloitte, Xavier Baron, Edouard de Broutelles
Cédant : Openwork – Le Monde Après
Conseil M&A / Cédant : Cabinet 11.100.34 
modal
Retour vers le haut